Le Domaine des Pampres d’Or

Le Domaine des Pampres d’Or, dirigé par Julien Perras et sa soeur Bérangère, s’étend sur 11,5 hectares de vignes intégralement situées dans la commune de Saint-Germain-Nuelles dans la belle région des Pierres Dorées, au sud du Beaujolais. 
Dans une région où la quasi-totalité de l’encépagement est constituée de gamay noir, le Domaine des Pampres d’Or a fait le choix de cultiver également du chardonnay, du pinot noir et du gamaret. 
Beaujolais, Crémant de Bourgogne, Coteaux Bourguignons sont donc autant d’appellations que vous pourrez découvrir et apprécier grâce aux vins du vignoble Perras, tous certifiés Agriculture Biologique.

Aux origines du domaine : de la polyculture


L’histoire du Domaine des Pampres d’Or débute en 1945, lorsqu’Antoinette et Claude Perras s’installent à Nuelles et reprennent en métayage une exploitation de polyculture-élevage qui s’étend alors sur 6 hectares dont 2,70 hectares de vignes vinifiées au domaine.
En 1974, Paul, le fils cadet, succède à ses parents à la tête de l’exploitation et prend la décision d’abandonner l’élevage afin de se consacrer à la production végétale.
Il achète le domaine en 1980 puis décide, après avoir été rejoint par son épouse Nicole, de mettre fin à la polyculture pour se consacrer entièrement à la vigne qui représente alors 8,5 hectares. Un cuvage est alors construit et le domaine recommence à vinifier sur place, ce qu’il ne faisait plus depuis 1960.
Julien Perras, représentant de la troisième génération rejoint ses parents en 2006 et entame avec eux la diversification des cépages qui sont aujourd’hui au nombre de quatre : le gamay noir, emblématique du Beaujolais, le chardonnay, le Pinot noir et le Gamaret.



... à la viticulture biologique


Après quinze ans d’adhésion au cahier des charges de la viticulture durable Terra Vitis, qui a permis de faire évoluer petit à petit leur vision du métier et de se réapproprier des techniques de travail perdues avec le temps, les Perras décident d’aller plus loin dans leur engagement en faveur du respect de l’environnement en choisissant de convertir l’intégralité du domaine en Agriculture Biologique en 2015.
L’année 2018 voit l’aboutissement de leurs efforts : après trois ans de conversion, le Domaine des Pampres d’Or est en mesure de proposer l’intégralité de ses vins en Agriculture Biologique.
Aujourd’hui, ils travaillent donc la vigne sans désherbant ni produits chimiques de synthèse. Pour cela, ils font en sorte que les vignes se trouvent dans des conditions idéales afin qu’elles soient en mesure de contrer de manière autonome les agressions extérieures. Ceci passe en partie par des sols vivants et équilibrés.